Radio Culte » Investir » Investissement immobilier neuf, tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer
investissement locatif neuf
Investir

Investissement immobilier neuf, tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

L’investissement immobilier neuf revient à acheter un bien immobilier à l’état neuf en vue de le mettre en location pour en tirer profit. C’est une sorte de placement qui permet de gagner des revenus passifs sur le long terme. Ce projet est très porteur à condition qu’il soit pris au sérieux. Comme tout investissement, ce type de placement comporte des avantages et des inconvénients. Aussi, il est important d’analyser tous les contours avant de démarrer. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce type d’investissement avant de vous lancer.

Les avantages de l’investissement immobilier neuf

L’investissement locatif dans l’immobilier neuf comporte de nombreux avantages sur plusieurs plans : la qualité, les normes environnementales, la fiscalité, etc. 

Une meilleure qualité de vie avec des espaces optimisés ou personnalisés

Le neuf vous offre la possibilité de personnaliser votre bâtiment en l’adaptant aux besoins et au style de vie des locataires. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d’une habitation sur mesure.  À défaut de le personnaliser, vous pouvez toujours l’optimiser afin qu’il soit plus commode et pratique.

Le neuf répond mieux aux nouvelles normes environnementales et techniques

L’immobilier neuf est érigé en suivant les réglementations en vigueur. Il est également soumis à différents contrôles depuis la construction jusqu’à la mise en location. Votre nouvelle construction sera par conséquent plus conforme aux nouvelles normes environnementales et techniques. Pour une meilleure performance énergétique, les architectes tiennent compte de plusieurs éléments tels que : l’isolation phonique et thermique, l’orientation, l’aération, etc.

Le neuf bénéficie d’un raccordement systématique à la fibre

Toutes les nouvelles constructions bénéficient automatiquement d’un raccordement à la fibre optique. Ce qui vous dispense d’en faire la demande avec les délais d’attente et les frais qui y sont liés.

Les nouvelles constructions bénéficient de nombreux avantages fiscaux

Avec L’investissement locatif dans le neuf, de nombreux avantages fiscaux vous seront accordés. En fonction de votre situation géographique, la loi Pinel vous fera bénéficier des réductions d’impôts sous certaines conditions. Avec la loi Pinel, vos réductions d’impôts peuvent aller jusqu’à 21 % sur 12 ans. Les revenus locatifs sont également défiscalisés sous certaines conditions. Pour en savoir plus sur la défiscalisation immobilière, vous pouvez faire appel à un spécialiste. En tant qu’investisseur immobilier, vous êtes aussi exonéré de la TVA sur certaines dépenses.

Des avantages financiers avec l’investissement neuf

L’investissement locatif vous permet également de faire des économies considérables sur vos revenus grâce à la défiscalisation immobilière. Par ailleurs, vous pouvez faire financer votre projet immobilier neuf sans débourser un seul sou de votre poche. En outre, l’investissement locatif vous rapporte une rente pour vous mettre à l’abri des soucis financiers dans le long terme. Les frais d’entretien de l’immobilier neuf sont strictement réduits tandis que les revenus peuvent être élevés.

investissement immobilier neuf

Le coût de l’investissement et sa rentabilité

Avant de lancer un projet d’investissement immobilier, l’une des choses à déterminer est le coût de l’investissement. Vous devez au préalable savoir ce que vous allez dépenser pour mener à bien votre projet. Il est également important de déterminer le mode de financement (emprunt, fond propre, etc.). En cas de besoin, n’hésitez pas à évaluer votre capacité d’emprunt pour analyser les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Il est également important de connaitre le rendement locatif. L’un des objectifs de l’investissement est de le rentabiliser. Pour cela, vous devez calculer son taux de rentabilité afin de savoir si votre placement sera intéressant ou pas. Ce calcul se fait en tenant compte du coût de l’investissement et des revenus générés.

Quel type de bail locatif choisir ?

Le type de bail joue un grand rôle dans l’imposition, le délai de préavis et d’autres éléments du contrat de location. C’est pourquoi il est conseillé de déterminer d’abord le bail de location dans lequel vous comptez investir. À cet effet, vous avez le choix entre un logement nu et un logement meublé. 

La location d’un logement meublé a l’avantage d’être souple et s’adapte plus aux petites surfaces (appartement, studios, etc.). Le bail d’une location meublée est d’un an renouvelable et le préavis est de 3 mois. 

La location nue par contre est un contrat qui rassure plus le propriétaire. Le bail est fixé à 3 ans et le délai de préavis est de 3 mois. Ce bail est plus indiqué pour les grandes surfaces (maisons, villas, duplex, etc.).

Comment bénéficier de la loi Pinel ?

L’investissement immobilier neuf vise également la réduction d’impôts. D’où l’intérêt de la Loi Pinel qui accorde une défiscalisation immobilière aux promoteurs immobiliers. Cette loi est accessible jusqu’à fin 2021 dans les zones où la demande est très forte (A, A bis et B1). Pour être éligible à ce dispositif de défiscalisation immobilière, vous devez réaliser un investissement immobilier sur une période de 6, 9 ou 12 ans. Le logement doit également répondre aux normes énergétiques et environnementales en vigueur. Par ailleurs, la location doit être nue avec un prix inférieur de 20% à celui du marché. Vos revenus en tant que locataire doivent également être inférieurs à un seuil déterminé.

Comment trouver le bon emplacement

Il est primordial que vous ayez une vision à long terme de votre projet immobilier neuf. Pour cela, vous devez avoir à l’esprit, la revente dudit bien ou les éventuels risques de vacances locatives. Cela vous permet de bien choisir l’emplacement et d’éviter certaines surprises désagréables. Pour limiter les risques, optez pour un quartier qui a déjà une bonne côte ou qui dispose d’un fort potentiel de développement. 

Le quartier doit disposer de certaines commodités telles que : les écoles, les commerces, les lignes de transport, les espaces verts, etc. Vous pouvez également faire une projection sur les 10 ans à venir pour évaluer le potentiel de développement du quartier. 

Sur quelle superficie investir ?

La réponse à cette question vous permet déjà de savoir le type de location que vous allez choisir (meublé ou nu).  La superficie est fonction de deux facteurs : votre capacité financière et vos objectifs (marché cible, ville, etc.). Pour un budget relativement bas, le studio est l’investissement conseillé. Ce type de logement s’adresse principalement aux étudiants, touristes ou nouveaux salariés.  Pour ce faire, vous devez viser les villes étudiantes ou à forte attraction touristique. 

Les grandes surfaces attirent plus les grandes familles, les couples et des personnes ayant une certaine stabilité financière.

Commentaires fermés sur Investissement immobilier neuf, tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer