Radio Culte » Finances » Tout savoir sur le Taux Annuel Effectif Global d’un crédit immobilier
Taux Annuel Effectif Global
Finances

Tout savoir sur le Taux Annuel Effectif Global d’un crédit immobilier

Dans le but de permettre aux consommateurs de faire une comparaison optimale des offres, la notion de Taux Annuel Effectif Global (TAEG) est imposée aux banques. Cela permet donc de pallier toutes les fausses propagandes des établissements bancaires. En effet, ce taux est l’ensemble des taux d’intérêt qu’une banque vous demandera avant de vous financer. Ainsi, si vous avez un projet immobilier, il est important de bien comprendre cette notion avant de s’engager à un crédit immobilier. 

TAEG : de quoi s’agit-il concrètement

Le Taux Annuel Effectif Global est mentionné dans toutes offres immobilières ayant un format réglementé et standardisé. Il vous permet de déterminer le coût total de votre prêt, car il intègre non seulement les intérêts, mais aussi tous les frais annexes liés à la souscription d’un crédit immobilier. Vous pouvez consulter ce site pour mieux comprendre le TAEG.

Indicateur par excellence pour comparer diverses offres

Pour faire une comparaison judicieuse de deux propositions de financement pour l’acquisition de votre logement, il est important de voir les coûts dans leur globalité. En effet, il existe des établissements de prêt qui propose un taux de base très attractif et qui compense avec une assurance emprunteur onéreuse. De même, ils ajoutent des frais de dossier important et bien d’autres payements. Généralement, lorsque vous êtes emprunteur, vous connaissez le taux débiteur ou le taux nominal. Ainsi, cela vous donne une visibilité optimale sur la somme des intérêts à payer mensuellement pour cette allocation financière. 

Cependant, cela ne vous donne pas toujours la possibilité de connaître le coût global de votre emprunt. C’est pourquoi il faut prendre en compte le TAEG. Celui-ci vous permettra d’avoir une vue bien plus large sur le montant à débourser pour l’emprunt. D’ailleurs, la législation exige toujours aux banques de mentionner cette valeur dans leur offre immobilière. Ainsi, vous pourrez voir tous les taux immobiliers dans les offres afin de déduire le meilleur taux

Taux Annuel Effectif Global

La composition du Taux Annuel Effectif Global 

De sa définition, il faut déduire qu’il s’agit d’un taux plus complet qu’un simple taux nominal. Avec celui-ci, vous pouvez faire une estimation plus détaillée de vos futures dépenses pour le remboursement de votre dette immobilière. En réalité, il est possible qu’un taux d’intérêt faible débouche sur un coût de crédit élevé. 

Cela arrive souvent lorsque les calculs ne considèrent pas la présence des frais annexes et autres commissions. C’est surtout pour cela que ce taux est important. Normalement, le taux nominal est compris dans le TAEG. Outre cela, il est composé :

  • des frais de garantie ;
  • des frais de dossiers ;
  • des coûts des assurances et des garanties associées ;
  • des frais fiscaux ;
  • des commissions incluses dans la procédure de souscription d’un crédit immobilier ;
  • des frais d’ouvertures et de tenue de compte : notamment ceux qui concernent les opérations bancaires nécessaires pour le remboursement du prêt.

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs autres dépenses qui viennent parachever l’éternel montant des intérêts connu de tous. Par conséquent, il faut que l’emprunteur considère sérieusement ce taux pour réaliser une parfaite estimation de toutes ses dépenses. Cet indicateur vous permet alors de recenser les meilleurs taux.

TAEG : fixe ou variable ?

Cet indicateur peut être à taux variable ou à taux fixe, puisqu’il représente tous les types de crédits. 

Le TAEG variable

Lorsque le taux est variable, l’emprunt se base sur indice de référence. Ainsi, ce dernier sera en mesure de faire osciller la somme de vos mensualités en cours de remboursement à la baisse comme à la hausse. Souvent, les emprunteurs préfèrent un montant de mensualité qui croit avec le TAEG variable. 

Le TAEG fixe

Dans ce cas, le TAEG vous donne la possibilité de rembourser une même mensualité sur toute la période du crédit. Il s’agit en réalité d’une solution sécuritaire que les emprunteurs adoptent généralement. En effet, cette alternative leur permet de faire une adaptation de leur budget à long terme sans pour autant réaliser une modification selon certaines échéances. 

Quelles sont les obligations légales du TAEG ?

Légalement, le TAEG a pour valeur d’assurer la sécurité du consommateur via la transparence qu’il apporte sur les informations communiquées. Par conséquent, il doit être obligatoirement mentionné dans toutes les offres de prêts immobiliers et de crédit à la consommation. Aussi, il faut qu’il soit indiqué dans tous les contrats de prêt et dans toutes propagandes multi-supports. 

Cependant, s’il arrive que l’institution financière ne respecte pas ces obligations, il s’expose à de lourdes sanctions. En effet, lorsque ce taux n’est pas précisé ou quand il est mal mentionné dans un contrat, le juge peut appliquer deux types de sanctions civiles de façon rétroactive. Il s’agit de la déchéance du droit aux intérêts et de la substitution au taux d’intérêt légal. 

Le taux d’usure et le TAEG

Le taux d’usure représente le taux maximal qu’un établissement de prêt est autorisé à proposer. Avec le TAEG, il est impossible que le taux d’appel dépasse le taux d’usure maximal en vigueur fixé au trimestre précédent. Pour être plus précis, il doit être inférieur à 1,3 fois le taux effectif moyen ayant été pratiqué le trimestre précédent. De cette façon, il ne sera pas considéré comme exorbitant. 

Toutefois, il est possible que le taux d’usure soit atteint lorsque les frais associés à l’emprunt l’y contraignent. L’exemple le plus significatif concerne généralement les frais de l’assurance de crédit. En outre, il existe des sanctions civiles et pénales qui régissent cette proportionnalité entre le TAEG et le taux d’usure. 

Comment calcule-t-on le TAEG d’un prêt immobilier ?

Vous connaissez désormais les dépenses qui sont prises en compte dans la formule du calcul du TAEG. À présent, vous devez avoir une idée sur la formule qui vous permettra de l’estimer. En effet, pour calculer ce taux, il faut faire la différence entre le montant à rembourser et le montant emprunté. Ensuite, il faut diviser le résultat obtenu par le montant de l’emprunt. Enfin, vous devez multiplier le quotient par le nombre total de mensualités. 

Voici la formule : ([[montant total à rembourser-montant de l’emprunt]/montant de l’emprunt] x nombre total de mensualités). 

À présent, vous pouvez calculer le TAEG de vos prêts lorsque vous souhaitez contracter un prêt pour un investissement locatif par exemple. En outre, lorsque votre but est d’investir dans l’immobilier, il est conseillé de réaliser une simulation bien détaillée. Ainsi, cela vous permettra de faire un calcul de TAEG optimal qui considère toutes vos nécessités de financement. Cela vous permettra aussi de contracter un prêt avec un bon taux immobilier. De plus, connaître cet indicateur vous permettra d’identifier le bon coin immobilier avec la meilleure offre. 

Commentaires fermés sur Tout savoir sur le Taux Annuel Effectif Global d’un crédit immobilier